Vers une interdiction de Bitcoin en Algérie

Dans son projet de loi de finances 2018, actuellement examiné par l’Assemblée populaire nationale, le gouvernement algérien envisage d’interdire complètement Bitcoin et les monnaies dites virtuelles : « L’achat, la vente, l’utilisation et la détention » de ces monnaies seront prohibés afin « d’instaurer un contrôle plus strict sur ce genre de transactions numériques, qui peuvent être utilisées pour le trafic de drogue, l’évasion fiscale, et le blanchiment d’argent grâce à l’anonymat garanti de ses utilisateurs ».

Sources : maghrebemergent.info – huffpostmaghreb.com  Источник

Добавить комментарий