Cryptomonnaies : le piège de la caricature

« Les cryptomonnaies sont sulfureuses, car elles font l’objet de nombreuses idées reçues, qu’il est nécessaire de déconstruire pas à pas. Mais l’essentiel est ici : elles constituent la composante principale d’un nouveau Web, le Web décentralisé, qui commence déjà à être développé. Leur nom prête à confusion : il faut plutôt voir les cryptomonnaies – appelées de plus en plus “cryptoassets” aux États-Unis – comme des actifs numériques d’un nouveau genre, qui ouvrent la voie à de nouveaux modèles d’affaires, de nouveaux écosystèmes, de nouveaux champions. »

 

> Article de Clément Jeanneau à lire sur lepoint.fr  Источник

Добавить комментарий