Le caniche de Wall Street

S’adressant au média TheStreet, le célèbre Jordan Belfort (rendu célèbre grâce au Loup de Wall Street de Martin Scorsese) a récemment approuvé les propos de Jamie Dimon, CEO de JPMorgan, qui le 12 septembre dernier, lors d’une conférence à New York, avait dénoncé Bitcoin comme une fraude. Les critiques de Jordan Belfort ont porté « sur les risques de cybersécurité liés à la détention de Bitcoin, ainsi que sur le fait que l’émission de nouvelles pièces dans le système soit contrôlée par un code informatique et non par une autorité ou institution. »

« Je ne dis pas qu’il n’y aura pas de cryptomonnaies, mais il doit y avoir un certain soutien de la part des gouvernements […]. Tôt ou tard, une banque centrale ou un consortium va émettre sa propre cryptomonnaie. »

> A lire dans le Journal du Coin 

Источник

Добавить комментарий