Pour une fiscalité raisonnable du bitcoin

Les appels à une plus grande régulation du Bitcoin se multiplient à mesure que le cours de la cryptomonnaie atteint des sommets […]. L’idée de freiner la spéculation en taxant de plus en plus les transactions fait son chemin. « Est-il intelligent de faire une crise de nerfs, alors que le bitcoin est à 15.000 dollars ? », fait mine de s’interroger Jacques Favier. « Si on régule le système de manière hystérique, les Français qui ont acheté des bitcoins vont partir à Genève, Malte, Andorre… Et si d’aventure il monte à 500.000 dollars, on les suppliera de revenir pour aider à bâtir la start-up nation.

La fiscalité doit être simplifiée avec un accord raisonnable, car il est anormal d’avoir 30% de taxe dès le premier bitcoin cédé. Il serait tellement simple de l’aligner sur celle de l’or ! »

 

> Article de Thibaud Le Meneec à lire sur europe1.fr 

Avec Jacques Favier et François Le Grand (professeur à l’école d’économie EM Lyon)

Источник

Добавить комментарий